dimanche 14 mai 2017

Samedi 13 mai à Surzur,

Malgré la concurrence d'un fest-noz ce même soir à deux pas de l'église St Symphorien de Surzur, le public était au rendez-vous.
Écoute attentive, enthousiasme, chaleur communicative, tout y était pour cette belle soirée.

Cette fois-ci, Vincent Corlay était au piano : son dynamisme, tout empreint de douceur quand il le fallait, a largement contribué au succès de cette soirée.

Le trio


Vincent Corlay
Michel Ouremanov

Eddy Guilloteau

Le public attentif

Le public curieux en discussion avec les musiciens

Aucun commentaire:

Publier un commentaire